À propos du Cancer de la Prostate

Le cancer de la prostate est l’un des types de cancer les plus courants chez l’homme. Il y a toujours le besoin d’un nouveau traitement en première ligne plus efficace dans le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (mCPRC), car les thérapies récentes approuvées pour le CPRC sont des médicaments utilisés soit avant la chimiothérapie, soit dans le cancer de la prostate non métastatique résistant à la castration. Le seul médicament approuvé pour le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration et éligible à la chimiothérapie est le docétaxel.

Le positionnement du masitinib dans le Cancer de la Prostate

Le masitinib est actuellement développé en première ligne pour le CRPC. Cette population de patients est constituée de patients qui présentent une progression de la maladie malgré une thérapie de déplétion des androgènes (castration médicale).

Nombre de patients ciblés par le masitinib dans le Cancer de la Prostate

Le nombre de patients ciblés par le masitinib s’élève à 125 000 en Europe et aux États-Unis.

Résultats positifs de phase 1/2 du masitinib dans le Cancer de la Prostate

Cette étude de phase 1/2, ayant inclus des patients atteints d’un cancer de la prostate hormono-résistant en progression après une première ligne de traitement, a testé la combinaison du masitinib avec le docétaxel. La survie globale médiane a atteint 18,4 mois avec la combinaison masitinib plus docetaxel.. Cette survie médiane se compare favorablement à une méta-analyse de la survie globale de 14,4 mois (après l’arrivée de l’enzalutamide).

Phase 2/3 actuelle avec le masitinib dans le Cancer de la Prostate

AB Science a lancé une étude de phase 3 pour évaluer la tolérance et l’efficacité du masitinib en association avec le docétaxel dans le cancer de la prostate métastatique en première ligne résistant à la castration. Le principal critère d’évaluation de l’étude est la survie sans progression (PFS).

Le recrutement est terminé et l’étude a atteint son critère d’évaluation principal prédéfini.